menu
menu
Semaine Icône Mozart

Semaine Icône Mozart

Requiem

  • L’œuvre la plus célèbre mais aussi la plus mystérieuse de Mozart.
  • En dehors des quatre premières minutes, Mozart n’aura écrit avant sa mort en octobre 1791 que des fragments de l’œuvre, qui furent complétés par de nombreux auteurs.
  • On doit la version la plus fréquemment interprétée à l’assistant de Mozart, Franz Xaver Süßmayr, qui a choisi de réutiliser le Requiem aeternam pour la fin.
  • Né au cours d’une période particulièrement fertile, juste après les chefs-d’œuvre La Clémence de Titus et La Flûte enchantée.
  • L’image de Mozart écrivant fébrilement sur son lit de mort, assisté par un Salieri jaloux, abondamment mise en avant par Pouchkine, Rimski-Korsakov, Peter Schaffer et Miloš Forman dans son Amadeus s’avère n’être en réalité qu’une légende.

Partners

Schrijf je in op onze nieuwsbrief

  •  *