menu
menu

Artistes en résidence

Outre les visages familiers d’Anima Eterna Brugge et de Rosas, le Concertgebouw accueillera à compter de 2017-2018 trois nouveaux artistes en résidence: Vox Luminis, Nadar Ensemble et ECCE.  

Rosas

Anne Teresa De Keersmaeker

La danseuse et chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker a, en tant que directrice artistique de la compagnie de danse Rosas, créé un œuvre imposant, utilisant des structures musicales et des partitions de diverses époques, de la musique ancienne aux compositions contemporaines et à la musique pop. Depuis 2009, le Concertgebouw soutient Rosas en qualité de co-producteur.

Anima Eterna Brugge

Jos Van Immerseel

Anima Eterna Brugge est né en 1987 sous la forme d’un laboratoire vivant consacré à la recherche en musique baroque. Dans les trente années qui ont suivi, dont la moitié en résidence au Concertgebouw, le petit ensemble de cordes s’est étoffé pour devenir un véritable orchestre symphonique, toujours sur instruments anciens.

ECCE

Claire Croizé en Etienne Guilloteau

Menant chacun une activité de chorégraphe, Claire Croizé et Etienne Guilloteau interviennent également dans leurs créations respectives. Ils ont fondé en 2017 leur propre compagnie de danse, ECCE, avec laquelle ils seront à partir de la saison 2017-2018 artistes en résidence au Concertgebouw. « Nous prenons exemple l’un sur l’autre. En outre, la musique est souvent la principale source d’inspiration. »

Nadar Ensemble

 Musique, vidéo et technologie fusionnent dans nos spectacles. 

Nadar Ensemble est synonyme d’un esprit audacieux et pluridisciplinaire. Musique, vidéo et technologie fusionnent dans leurs spectacles qui peuvent prendre la forme de concerts, de performances ou d’installations.

Vox Luminis

Le temps est venu d’avoir un vrai chez-soi.

Depuis 2004, Vox Luminis s’est imposé parmi les ensembles phare de musique ancienne. Il est à présent un habitué des grandes scènes d’Europe, d’Asie et des États-Unis. « Le temps est venu d’avoir un vrai chez-soi », commente le directeur artistique Lionel Meunier. « Nous étions déjà régulièrement invités à Bruges, et nous avons chaque fois été chaudement accueillis par le public et l’équipe du Concertgebouw. »

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations