Aller au contenu principal

Quatuor Ebène

Beethoven 1

  • Quatuor Ebène
musique de chambre
jeu. 17 sept. 2020 -20.00
début 20.00
fin prévue 22.00
Après la première partie Jan Christiaens donne une brève explication dans la salle de concert.
Tous les prix incluent les frais de réservation.

Quatuors à cordes 3, 8 et 11, la colère et la tristesse

« Ce quatuor a été composé pour un cercle restreint de connaisseurs, il n’est donc absolument pas destiné à être interprété en public », indiquait Beethoven à propos de son Quartetto serioso. Le jeu en vaut pourtant la chandelle, car en tant qu’auditeur, on ne peut qu’être touché par le caractère éminemment compact de cette musique.

programme

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Quatuor à cordes n° 3 en ré majeur, opus 18 n° 3
Quatuor à cordes n° 11 en fa mineur « Quartetto serioso », opus 95
Quatuor à cordes n° 8 en mi mineur « Razumovsky », opus 59 n° 2

Moins d’infos

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Quatuor à cordes n° 3 en ré majeur, opus 18 n° 3
Quatuor à cordes n° 11 en fa

Plus d’infos

artistes

Quatuor Ebène :
Pierre Colombet : violon
Gabriel Le Magadure : violon
Marie Chilemme : alto
Raphaël Merlin : violoncelle

Moins d’infos

Quatuor Ebène :
Pierre Colombet : violon
Gabriel Le Magadure : violon
Marie Chilemme : alto
Raphaël Merlin : v

Plus d’infos
jeu. 17 sept. 2020 -20.00
début 20.00
fin prévue 22.00
Après la première partie Jan Christiaens donne une brève explication dans la salle de concert.
Tous les prix incluent les frais de réservation.

'Un événement à ne pas manquer !'

Jeroen Vanacker

'Je suis très heureux que nous puissions malgré tout accueillir chez nous le quatuor français Ebène. Leur tour de force consistant à présenter au public la totalité des quatuors à cordes de Beethoven est véritablement unique. La tournée mondiale de ce prestigieux projet est malheureusement tombée à l’eau, nous aurons donc le privilège d’accueillir le quatuor chez nous pour la première de sa contribution à l’année Beethoven.' 

- Jeroen Vanacker, directeur artistique du Concertgebouw

'Je suis très heureux que nous puissions malgré tout accueillir chez nous le quatuor français Ebène. Leur tour de force consistant à présenter au public la totalité des quatuors à cordes de Beethoven est véritablement unique. La tournée mondiale de ce prestigieux projet est malheureusement tombée à l’eau, nous aurons donc le privilège d’accueillir le quatuor chez nous pour la première de sa contribution à l’année Beethoven.' 

- Jeroen Vanacker, directeur artistique du Concertgebouw