En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts et de rendre votre expérience de navigation encore plus agréable. OK / Plus d’informations

Concertgebouw Brugge

  • Nederlands NL
  • Français FR
  • English EN
Liste d'envies0

Social media

Retour
  • Steven Sloane (c) Christoph Fein

  • (c) Christoph Fein

Britten. War Requiem — Bochumer Symphoniker

Début

vendredi
  • 20.00 Concertzaal
  • 21.40 Fin prévue
  • 19.15 Introduction par Jan Christiaens

Sur le programme

Cette œuvre aux amples dimensions pour deux chœurs, deux orchestres, orgue et chanteurs solistes est un cri déchirant après une paix durable.

Une cathédrale de sons – voilà le moins que l’on puisse dire du War Requiem de Benjamin Britten. Cette œuvre aux amples dimensions pour deux chœurs, deux orchestres, orgue et chanteurs solistes, a résonné pour la première fois dans la cathédrale de Coventry, qui, réduite en ruines durant la Deuxième Guerre mondiale, venait d’être reconstruite. Avec ce gigantesque appareil sonore, le compositeur produit tantôt des vagues de sons qui submergent l’auditeur, tantôt des tableaux profonds et poétiques qui ramènent le regard vers l’intérieur.

Britten alterne sans cesse de façon bouleversante l’atemporelle messe des morts latine et la triste poésie de guerre de Wilfred Owen. Ce soldat-poète de la Première Guerre mondiale a su comme nul autre saisir en vers l’horreur des tranchées. Une poésie qui sent encore la boue, et un contrepoint aux chants lisses de la liturgie religieuse des morts: ce cri reste des plus déchirants après une paix durable!

Programme et artistes

Programma

Benjamin Britten (1913-1976)
War Requiem, opus 66

Artistes

Bochumer Symphoniker : orchestre
Rotterdam Symphony Chorus : chœur
Octopus Symfonisch Koor : chœur
Kinderkoor Opera Vlaanderen : choeur des enfants
Sarah-Jane Brandon: soprano
Ben Johnson : ténor
Thomas Bauer : basse