En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts et de rendre votre expérience de navigation encore plus agréable. OK / Plus d’informations

Concertgebouw Brugge

  • Nederlands NL
  • Français FR
  • English EN
Liste d'envies0

Social media

Agenda

A partir de dim. 22.10.17 Orchestral
  • Symfonieorkest Vlaanderen

    Prenez place au cœur de l’orchestre et vivez une expérience physique de la musique. Les sons viennent de toutes les directions, évoluent à travers l’espace et se mêlent au public. Le Symfonieorkest Vlaanderen se révèle de l’intérieur ; Sander De Keere, une des voix de la radio Klara, et le chef d’orchestre Jan Latham-Koenig vous accompagnent dans ce voyage exceptionnel et original. CLUB Surround invite à des expériences tout à fait uniques, aux confins de l’émission sonore, dans le sillage des vibrations, bref, dans la musique. Il suffit de le vivre pour ne plus vouloir en partir.… Lisez plus

  • Symfonieorkest Vlaanderen

    Prenez place au cœur de l’orchestre et vivez une expérience physique de la musique. Les sons viennent de toutes les directions, évoluent à travers l’espace et se mêlent au public. Le Symfonieorkest Vlaanderen se révèle de l’intérieur ; Sander De Keere, une des voix de la radio Klara, et le chef d’orchestre Jan Latham-Koenig vous accompagnent dans ce voyage exceptionnel et original. CLUB Surround invite à des expériences tout à fait uniques, aux confins de l’émission sonore, dans le sillage des vibrations, bref, dans la musique. Il suffit de le vivre pour ne plus vouloir en partir.… Lisez plus

  • La fête de la musique classique

    Quiconque y a assisté ces dernières années peut en témoigner : c’est une véritable célébration de la musique classique – le classique sous toutes ses formes et dimensions, pour toutes les émotions et les occasions : Iedereen Klassiek emmène tout une chacun dans un joyeux bain de musique classique. Avec l’initiateur Klara et les nombreux partenaires brugeois, le Concertgebouw prépare une programmation exubérante, avec des ramifications dans tout le centre-ville. Comme toujours, nous nous échaufferons avec Fou de Bach et conformément à la tradition, le Brussels Philharmonic clôturera l’événement, cette fois avec quelques classiques connus sur le pupitre. Invitez donc à cet événement gratuit famille et amis et faites-leur découvrir la force et la beauté de Bach, Beethoven et Bruges.… Lisez plus

  • Bochumer Symphoniker

    Une cathédrale de sons – voilà le moins que l’on puisse dire du War Requiem de Benjamin Britten. Cette œuvre aux amples dimensions pour deux chœurs, deux orchestres, orgue et chanteurs solistes, a résonné pour la première fois dans la cathédrale de Coventry, qui, réduite en ruines durant la Deuxième Guerre mondiale, venait d’être reconstruite. Avec ce gigantesque appareil sonore, le compositeur produit tantôt des vagues de sons qui submergent l’auditeur, tantôt des tableaux profonds et poétiques qui ramènent le regard vers l’intérieur. Britten alterne sans cesse de façon bouleversante l’atemporelle messe des morts latine et la triste poésie de guerre de Wilfred Owen. Ce soldat-poète de la Première Guerre mondiale a su comme nul autre saisir en vers l’horreur des tranchées. Une poésie qui sent encore la boue, et un contrepoint aux chants lisses de la liturgie religieuse des morts: ce cri reste des plus déchirants après une paix durable!… Lisez plus

  • Britten. War Requiem

    Une cathédrale de sons – voilà le moins que l’on puisse dire du War Requiem de Benjamin Britten. Cette œuvre aux amples dimensions pour deux chœurs, deux orchestres, orgue et chanteurs solistes, a résonné pour la première fois dans la cathédrale de Coventry, qui, réduite en ruines durant la Deuxième Guerre mondiale, venait d’être reconstruite. Avec ce gigantesque appareil sonore, le compositeur produit tantôt des vagues de sons qui submergent l’auditeur, tantôt des tableaux profonds et poétiques qui ramènent le regard vers l’intérieur. Britten alterne sans cesse de façon bouleversante l’atemporelle messe des morts latine et la triste poésie de guerre de Wilfred Owen. Ce soldat-poète de la Première Guerre mondiale a su comme nul autre saisir en vers l’horreur des tranchées. Une poésie qui sent encore la boue, et un contrepoint aux chants lisses de la liturgie religieuse des morts: ce cri reste des plus déchirants après une paix durable!… Lisez plus

  • Bernstein, Prokofiev, Eötvös & Tan Dun

    Avant l’arrivée sur scène de l’Autrichien Martin Grubinger, les percussionnistes étaient placés derrière l’orchestre. Désormais, des compositeurs comme Tan Dun et Peter Eötvös écrivent spécialement pour lui. Tears of Nature de Dun semble écrit pour une pieuvre ; Eötvös pousse lui aussi le soliste à des extrémités. Une œuvre à la mesure du percussionniste-acrobate Martin Grubinger. Vous avez rarement vu une virtuosité aussi vertigineuse.… Lisez plus

  • Sabine Meyer joue Mozart

    Formée à l’école allemande, la clarinettiste Sabine Meyer est connue pour la perfection de son jeu, même dans les morceaux les plus complexes. Accompagnée de l’un des orchestres les plus anciens et les plus célèbres d’Angleterre, elle jouera la magistrale œuvre de Mozart pour bassetclarinette. Plutôt que la Neuvième symphonie populaire de Dvořák, c’est sa Septième qui sera à l’affiche – sa meilleure symphonie aux dires unanimes des musicologues. C’est aussi une grande déclaration d’amour à la nature et à la culture de sa bien-aimée patrie la Tchéquie. … Lisez plus

  • Brussels Philharmonic & Giancarlo Guerrero

    Conformément à la tradition, la nouvelle année débutera au Concertgebouw avec une musique de danse virevoltante. Outre les classiques de l’empereur de la valse, Johann Strauss jr., nous entendrons des succès du répertoire de Broadway. Airs à danser, bulles à volonté et joyeuses festivités défileront dans une musique des plus enlevées et dansantes. Le grand chef d’orchestre Giancarlo Guerrero, récent lauréat de trois Grammy’s, lâchera la bride à ses diablotins et vous attirera dans une musique virtuose. À la vôtre! … Lisez plus

  • Les Quatre saisons de Vivaldi

    Aboiements de chiens, chant des coucous et ronflements d’ivrognes: Antonio Vivaldi a scrupuleusement transcrit tout cela en musique dans son légendaire ensemble de quatre concerti pour violon, Les Quatre saisons. Le violoniste que B’Rock invite à Bruges pour ce projet foisonnant de musique figurative est tout aussi – déjà! – légendaire. C’est dans notre salle de concert que Dmitry Sinkovsky a remporté le concours du MAfestival, et ravi le cœur du public.… Lisez plus

  • Anima Eterna Brugge

    Dix ans tout juste après l’enregistrement de l’intégrale des symphonies de Beethoven sur instruments anciens, devenu une référence, Jos van Immerseel et les siens se concentrent sur ce que d’aucuns considèrent comme la pierre angulaire et le chef-d’œuvre orchestral du compositeur, sa magistrale Neuvième. Achevée en 1824 et pourvue de dimensions encore plus monumentales que ses prédécesseurs, cette cathédrale magistralement bâtie donne à entendre l’émergence du triomphe dans le désarroi, et une quête spirituelle allant de l’introspection à la jubilation. Cette difficile partition légendaire regorge de défis techniques et, avec l’ajout d’Ode an die Freude de Schiller, confiée ce soir à un chœur de rêve et à de grands solistes, cette œuvre dépasse sans hésitation toutes les frontières. Préparez-vous en outre à une approche énergique: pour ouvrir la soirée, le maître-conteur Pieter Bergé vous donnera des clés d’interprétation et d’approfondissement, illustrées par des exemples musicaux live sur scène.… Lisez plus

  • Anima Eterna Brugge

    Dix ans tout juste après l’enregistrement de l’intégrale des symphonies de Beethoven sur instruments anciens, devenu une référence, Jos van Immerseel et les siens se concentrent sur ce que d’aucuns considèrent comme la pierre angulaire et le chef-d’œuvre orchestral du compositeur, sa magistrale Neuvième. Achevée en 1824 et pourvue de dimensions encore plus monumentales que ses prédécesseurs, cette cathédrale magistralement bâtie donne à entendre l’émergence du triomphe dans le désarroi, et une quête spirituelle allant de l’introspection à la jubilation. Cette difficile partition légendaire regorge de défis techniques et, avec l’ajout d’Ode an die Freude de Schiller, confiée ce soir à un chœur de rêve et à de grands solistes, cette œuvre dépasse sans hésitation toutes les frontières. Préparez-vous en outre à une approche énergique: pour ouvrir la soirée, le maître-conteur Pieter Bergé vous donnera des clés d’interprétation et d’approfondissement, illustrées par des exemples musicaux live sur scène.… Lisez plus

  • Concert cinématographique Modern Times

    Modern Times est considéré comme l’un des meilleurs films de Charlie Chaplin. Celui-ci mêlait humour et sensibilité pour porter ses accusations contre la société industrialisée tout en rendant de façon pertinente l’atmosphère après la Grande Dépression des années 1930. Réalisateur social passionné, Chaplin aimait faire un pied de nez aux valeurs et autorités établies. Dans Modern Times, il se glisse pour la dernière fois dans la peau du vagabond qui l’a rendu célèbre aux heures de gloire du cinéma muet. Le Brussels Philharmonic interprètera la bande sonore en direct. … Lisez plus

  • Strauss. Till Eulenspiegel

    Après Wagner, Richard Strauss fut un des compositeurs allemands les plus importants et un homme-orchestre notoire. Oscillant entre ses convictions artistiques et les lois du marché de la musique, Strauss s’inspirait de préférence des méandres de la vie quotidienne. Avec deux poèmes symphoniques et une sélection de ses incomparables lieder, montrant une évolution stylistique captivante couvrant plus de sept décennies, Anima rend hommage à un penseur sans frontières, un merveilleux fabulateur.… Lisez plus

  • Isabelle Faust joue Sibelius

    En totale contradiction avec le climat froid qui règne en Finlande, sa patrie, il émane de la musique de Jean Sibelius un chaud éclat. Dans son Concerto pour violon ultra populaire, il associe l’atmosphère typiquement nordique à la passion et la mélancolie du romantisme. Le ton de la Quatrième symphonie de Brahms est plus sombre. Malgré l’accablant commentaire du célèbre critique Hanslick, cette œuvre reçut un accueil enthousiaste et enflammé à sa création en 1885.… Lisez plus